Comment se déroule l’enlèvement d’une voiture grâce à un épaviste ?

Nous connaissons tous le métier d’épaviste et sa fonction première. Cependant, il est très complexe de connaître et de savoir avec précision comment se déroule l’enlèvement d’une voiture par ce professionnel. En effet, que cela soit dans le déroulement, dans les prérequis et dans les conditions, l’enlèvement d’une voiture n’est pas une action à prendre à la légère. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’éclaircir le sujet en vous expliquant avec précision le déroulement de l’enlèvement d’une voiture par un épaviste agréé.

Faire appel à un professionnel gratuitement 

C’est la première étape lorsque vous possédez une voiture qui n’est plus en état de fonctionnement et dont vous voulez vous débarrasser. Concrètement, la première étape reste donc de faire appel à un epaviste gratuit. Car oui, l’enlèvement d’une voiture, quelle que soit la taille, est totalement gratuit. Attention toutefois, la gratuité s’applique dans la majorité des cas, mais pas dans tous les cas. En effet, lorsqu’un véhicule est trop lourd ou qu’il est encastré et difficile à enlever, l’épaviste peut vous demander une petite compensation financière. Il faudra, par ailleurs, faire attention à ce montant qui peut parfois faire débat dans la communauté. 

Concrètement, l’enlèvement sera très rapide et efficace. En effet, le professionnel viendra avec son matériel pour dégager votre voiture et la stocker sur son camion dépanneur. Toutefois, le véhicule ainsi récupéré n’ira pas tout de suite à son dernier lieu de vie. En effet, il existe de nombreuses autres étapes à l’enlèvement d’un véhicule. 

Le centre de traitement VHU 

Vous n’aviez certainement jamais entendu parler de ce terme et pour cause, il est très peu connu du grand public. En effet, lorsque votre véhicule est enlevé, il va tout de suite au centre de traitement VHU. Mais alors, qu’est-ce qu’un centre VHU ? Concrètement, l’acronyme VHU signifie Véhicules Hors D’usage. Vous l’aurez donc compris, il s’agit de l’endroit où votre voiture va être reconditionnée. Pour rentrer plus franchement dans les détails, ce reconditionnement va consister dans la récupération des éléments de votre véhicule qui seraient susceptibles d’être vendus, mais ce n’est pas tout. En effet, c’est aussi pendant cet instant que le véhicule va être détruit et conditionné pour être vendu au poids du métal. Pour conclure, le véhicule vous sera donc racheté, dans de nombreux cas, par l’épaviste au prix du métal ou du fer au kilo. 

Des documents à fournir avant l’enlèvement de votre véhicule 

Bien évidemment, avant d’effectuer toutes ces étapes, il est important de bien stipuler sur un fait : pour que votre voiture soit enlevée, il faudra d’abord donner des justificatifs à l’épaviste. En premier lieu, vous devrez fournir un certificat de non-gage, c’est-à-dire une attestation qui prouve que votre voiture ne fait pas l’objet d’une enquête en cours. Par la suite, il vous sera demandé toutes les pièces justificatives pour prouver que cette voiture vous appartient réellement. Pour finir, vous devrez alors fournir une copie conforme de la carte grise de votre véhicule afin que celui-ci puisse être enlevé. Si une de ces pièces est manquante, l’enlèvement ne pourra pas se poursuivre.

RELATED POST

Certificat de conformité Mini Cooper : à quoi sert ce document ?

Vous avez trouvé la voiture dont vous rêvez : c'est une Mini Cooper, un véhicule qui correspond en tout point à…

Louer une voiture en vacances en Guadeloupe, comment faire ?

Qui ne rêve pas actuellement de pouvoir partir en vacances ? Nous avons tous envie de changer un petit peu…

Les bonnes impressions sur les voitures électriques

Même si 80 % de la population dispose une voiture personnelle, elle reste toujours un bien de luxe. Et cette…

L’immatriculation, une pièce indispensable pour le véhicule

Il est bien de posséder une voiture, mais il est encore mieux d'avoir tous les papiers requis pour être en…